L’ancienne première ministre et ministre de la Justice Kim Campbell parle avec Rona Ambrose de la Loi juste

La très honorable Kim Campbell, ancienne première ministre et ministre de la Justice, a parlé avec la chef de l’Opposition officielle du Canada Rona Ambrose de la Loi juste.

Kim Campbell a joué un rôle essentiel dans l’adoption des lois sur les agressions sexuelles que nous avons aujourd’hui au Canada quand elle était ministre de la Justice au début des années quatre-vingt-dix.

Mme Ambrose a présenté un projet de loi d’initiative parlementaire qui assurera que les nouveaux juges sont pleinement formés au droit relatif aux agressions sexuelles et à la nature délicate de ces affaires, et que le système de justice est juste pour toutes les personnes impliquées dans les affaires d’agression sexuelle.

Les deux femmes ont a souligné l’importance que les juges aient des connaissances concrètes des lois sur les agressions sexuelles. L’ancienne première ministre Campbell a dit : « Il est important que les gens le sachent et comprennent quels droits ont les accusés, quels droits ont les plaignantes ou les victimes, et quelles obligations ont ceux qui président les procès. »

La Loi juste est actuellement étudiée à la Chambre des communes.