Rona Ambrose présente officiellement la Loi juste à la Chambre des Communes

Le jeudi 23 février 2017, Rona Ambrose a présenté un projet de loi d’initiative parlementaire, la Loi sur la responsabilité judiciaire par la formation en matière de droit relatif aux agressions sexuelles, la Loi juste, au Parlement.

Au dépôt de la Loi juste, Rona Ambrose a tenu les propos suivants à la Chambre des communes :

I’m honoured to stand in this house to introduce a bill to address the need to build more confidence in our judicial system when it comes to the handling of cases involving sexual assault and sexual violence.

Too often, those involved in these cases come away feeling they have experienced not just a judgement on their case, but a judgement on their character.

Je crois que pour répondre à cette situation, nous devons commencer par les personnes responsables de la supervision du système de justice du Canada.

Pour le moment, dans le système de justice fédéral, il y a un réel manque de transparence quant à la façon, et à la fréquence, dont les juges reçoivent une formation et une éducation sur l’instruction d’affaires impliquant de la violence sexuelle.

This is about making our legal system fairer for everyone involved in these difficult cases, and I hope my colleagues from all Parties will take the time to consider the steps we propose here, and support my legislation, the Judicial Accountability through Sexual Assault Law Training Act, or what I like to call, The JUST Act.