À propos de Rona Ambrose

Rona Ambrose est la chef de l’Opposition officielle, la chef intérimaire du Parti conservateur du Canada et la députée de Sturgeon River—Parkland, en Alberta. Elle a été élue une première fois en 2004 et a été réélue en 2006, 2008, 2011 et, plus récemment, en 2015. Quand elle a été nommée ministre de l’Environnement en 2006, elle était la plus jeune femme à être nommée au cabinet de l’histoire du Canada. Elle a occupé divers postes au cabinet de 2006 à 2015.

Mme Ambrose est particulièrement fière d’avoir été ministre de la Condition féminine de 2010 à 2013. À ce titre, elle a travaillé sans relâche pour répondre au problème de la violence envers les femmes et les filles. Elle a dirigé l’appel du Canada pour la « Journée internationale de la fille » aux Nations Unies afin de sensibiliser le monde à la discrimination envers les filles, et à l’immense potentiel de celles-ci. La Chambre des communes a soutenu à l’unanimité une motion présentée par Mme Ambrose pour que le Canada dirige cette campagne internationale. La résolution désignant la Journée internationale de la fille a été adoptée à l’Assemblée générale des Nations Unies le 19 décembre 2011. Le Canada a célébré la première Journée internationale de la fille le 11 octobre 2012.

Quand elle étudiait à l’université, elle faisait du bénévolat au Centre pour agressions sexuelles de Victoria. Ce qu’elle y a vu a eu des répercussions profondes sur sa vie.

Elle a rencontré des femmes qui avaient été ciblées parce que leurs agresseurs savaient qu’ils allaient s’en sortir. Elle a rencontré des jeunes femmes, certaines étudiantes et d’autres pas, qui s’étaient fait violemment agresser parce que leur compagnon refusait de se faire dire « non ». Elle a aussi rencontré des jeunes, filles et garçons, qui avaient été violés par des membres de leur famille qui étaient censés les protéger.

Ces expériences continuent à pousser Mme Ambrose à changer la vie des femmes et des filles, au Canada et dans le monde entier.